Qu’est-ce que le TJM ?

Qu’est-ce que le TJM ?

Le TJM ou Taux Journalier Moyen est le tarif que le consultant indépendant facture à son client à la journée. Le taux est donné en hors taxe. Il aura comme base les prétentions qu’il compte avoir en étant un freelance et les différents critères qu’il doit considérer. 

En quoi le TJM est-il important ? 

Le TJM permet au prestataire de calculer un salaire net en euros. Il peut également avoir une estimation d’une rémunération fixe. Avec le TJM, le consultant pourra effectuer des calculs basés sur le nombre d’heure nécessaires à la bonne réalisation de la mission. Cela peut alors Tirez de cette source les informations relatives au TJM.

Cela peut vous intéresser : Eum dolor fuga voluptate ducimus tempora

Comment calculer le TJM ? 

Afin d’avoir une idée du salaire à toucher pour les jours travaillés, on multiplie le tarif journalier moyen par le nombre de jours de travail. Le TJM représente un taux moyen. En effet, le taux varie en fonction de plusieurs paramètres dont les journées supplémentaires. 

Le TJM est alors une obligation de moyen. Il est à noter que le prestataire ne dispose pas de congés payés comme les salariés, les heures supplémentaires ou les primes. C’est pourquoi il faut intégrer d’autres éléments au calcul. Ils ne sont pas directement liés à une prestation particulière mais sont importants. Cela touche la prospection qui est une tâche chronophage, la relation client qui met en avant le relationnel, la comptabilité qui est une obligation légale du freelancer et les périodes d’inactivité se rapportant aux jours non travaillés. Les charges sont également à inclure dans le compte. 

A lire en complément : Quel type de serrure choisir pour sa porte d'entrée ?

Une bonne évaluation d’un TJM est basée sur une formule. Cela est basé sur le salaire mensuel net que le consultant souhaite recevoir. Il y ajoutera 45% de ses charges et  15% des frais de fonctionnement. Une fois qu’il a le montant, il le multipliera par 12 afin d’obtenir sa rémunération annuelle. Il passera par la division de la rémunération annuelle par le nombre de jours facturables pour avoir le taux journalier moyen. 

Quels facteurs influencent le TJM ?

Les compétences et l’expérience du consultant définissent son TJM. Cela dépend également des missions qu’on lui confie. Toutefois, il est important qu’il détermine un tarif plancher qui lui servira de repère. Le consultant doit également disposer d’une grille tarifaire qu’il utilisera au cas par cas. 

A titre d’exemple, il est nécessaire qu’il tienne compte de l’urgence de la mission, des ses enjeux et de sa complexité. Le retour sur investissement et les frais des missions sont aussi à considérer. 

Comment augmenter le TJM ?

Le consultant peut augmenter son TJM en apportant des éléments justificatifs. Cela peut concerner l’augmentation de ses compétences, sa spécialisation dans un domaine particulier, sa représentation d’une plus-value pour l’entreprise et la soumission d’un demande particulière effectuée par le client.