Comment éviter l’invasion de la mérule ?

La mérule est un champignon qui peut causer des dommages importants à une maison. Ces dommages incluent les taches sombres sur les murs, des odeurs de moisi, ou des fissures au sol. Heureusement, il existe des moyens simples de prévenir son invasion. Comment s’y prendre pour éviter l’invasion de sa maison par la mérule ?

Qu’est-ce qu’une mérule ?

La mérule est un champignon qui se nourrit de bois et de matériaux de construction à haute teneur en cellulose. Visitez https://www.soluty.com/traitement-des-insectes-du-bois-xylophages-a-paris pour en savoir plus. 

A lire également : Pourquoi acheter les kits de culture de champignons hawaiian ?

Elle se développe dans des conditions d’humidité et de faible ventilation, telles que les caves, les sous-sols, les greniers, et les salles de bain. Elle peut également se propager rapidement par les spores. 

Les signes de l’invasion par la mérule

Les signes de l’invasion de la mérule comprennent des taches sombres sur les murs, des odeurs de moisi, des fissures dans les sols et les plafonds, et une texture friable du bois. Il est important de distinguer la mérule des autres types de moisissures. Notamment, parce qu’elle requiert des mesures spéciales pour être éliminée.

A lire aussi : Maximisez vos ventes avec un crm immobilier

Comment éviter l’invasion de la mérule

La meilleure façon d’éviter l’invasion de la mérule est de maintenir une humidité relative à l’intérieur de la maison inférieure à 60 %. Pour cela, il est important de surveiller régulièrement les zones à risque, comme les sous-sols et les salles de bain. 

Il faut aussi installer des ventilateurs pour améliorer la circulation de l’air, réparer rapidement les fuites d’eau et nettoyer les zones humides. En cas d’infestation de mérule, il est important d’agir rapidement. Pour commencer, il faut isoler la zone touchée pour éviter que les spores ne se propagent. 

Ensuite, il est recommandé de contacter un professionnel. Ce dernier pourra aider à éliminer la mérule. En général, il est nécessaire de retirer les matériaux affectés, tels que le bois, le papier peint et le plâtre puis de les remplacer.